Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 07:04

L’ichtyose héréditaire est une génodermatose rare dont l’incidence est estimée à 13,4 cas/millions d’habitants. En Afrique subsaharienne son incidence est peu connue et elle pose des problèmes psycho-sociaux majeurs à l’origine de stigmatisation. L’objectif de notre travail était d’étudier les aspects épidémiologiques, cliniques et évolutifs de l’ichtyose à Dakar.

Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 08:15

Sur 2267 articles, nous avons retenu quatre études. L’analyse des données montre que les éducateurs physiques adoptent des postures qui favorisant la stigmatisation ou des postures qui agissent contre la stigmatisation. Parmi leurs attitudes stigmatisantes, ils émettent des préjugés négatifs, utilisent un langage stéréotypé, écartent les enfants en surpoids et créent un environnement qui favorise la stigmatisation. De plus, leurs croyances et leur manque de connaissances au sujet de l’obésité et de la stigmatisation ne leur permettent pas d’aider ces enfants.

Pour lutter contre la stigmatisation, les éducateurs physiques devraient adopter des comportements et des attitudes soutenant les enfants en surpoids, modifier leurs croyances et augmenter leurs connaissances de l’obésité et de la stigmatisation.

Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 07:21
Researching stigma as an outsider: considerations for qualitative outsider research

Abstract

In this article, we discuss a number of important considerations that we have encountered in the process of researching health stigma topics as ‘outsiders’: researchers (personally) unfamiliar with the experience or topic under study. In particular, we discuss the importance of the following: a reflective stance, challenging negative representations, flexible and sensitive recruitment strategies, validating experiences of stigma, and participant control and power. We see these points as particularly important in the context of researching stigma as outsiders, where our privilege may contribute to unhelpful, narrow, de-politicised or overly simplistic representations of particular ‘groups’ or experiences. We share these considerations in hope of assisting other researchers to reflect on, and articulate, how they negotiate their positionings within their research and the ways in which they shape and construct the research agenda and by implication the people or topics under examination.

Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 06:40
Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 06:38

par W. BROWN

Lire en partie sur : https://scholar.google.fr/scholar?cluster=14011122563401449795&hl=fr&oi=scholaralrt

Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 09:28
Rôle du patient et maladie chronique au Mali : entre politiques et pratiques expertes et profanes

par Jessica Martini

Introduction : La montée des maladies chroniques défie les systèmes de santé des pays à faible et moyen revenus et appelle à une réorganisation des systèmes de soins en faveur de modèles de prise en charge intégrant la participation des patients.
Objectif : Cet article met en perspective la prise en charge de deux maladies chroniques, le diabète et le VIH/sida, au Mali. Il interroge la manière dont le rôle du patient est conçu et mis en pratique à trois niveaux : décideurs politiques, soignants et patients. Le but est de comprendre les principales dynamiques et logiques sous-jacentes à sa construction dans un pays à faible revenu.
Méthodes : Les résultats reposent sur des entretiens qualitatifs réalisés entre 2010 et 2012 avec des parties prenantes au dialogue politique, les professionnels de santé et les patients ; sur des observations de relations de soins, dans deux structures de soins spécialisées à Bamako.
Résultats : Le statut chronique de la maladie ne suffit pas à dessiner le rôle du patient dans les soins. D’autres facteurs influencent l’émergence et la pratique d’un modèle de patient actif : l’histoire politique, médicale et sociale de la maladie ; les contextes institutionnels de travail des soignants ; les représentations et pratiques des patients. Ces derniers sont conscients du rôle qui doit se jouer dans la gestion d’une maladie chronique et se construisent des moyens pour rester actifs.
Conclusions : Ces différentes dynamiques méritent d’être mieux prises en compte pour un changement effectif des systèmes de soins et un renforcement de l’autonomie des patients.

Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 09:27
  • C. Fraïsséa, , ,
  • J. Barrientosb,
  • Résumé

    Il s’agit dans cet article de réfléchir sur le concept d‘homophobie dans une perspective psychosociale. Après un bref historique de l’apparition du concept d‘homophobie et des autres concepts venus le préciser et le compléter au cours du temps, nous discuterons de leurs apports en termes d’encadrement et de définition du phénomène ainsi que les questions qu’ils posent en retour sur le concept. Dans le même sens, les différentes formes de mesures de l’homophobie sont examinées afin d’en repérer les limites et ce qu’elles nous apprennent sur le phénomène d’homophobie. À partir de ces éléments de réflexion, nous proposons de repenser l’homophobie comme un système complexe articulant plusieurs concepts (hétérosexisme, préjugé sexuel, hétéronormativité, sexisme et domination masculine). Ce système permettrait de développer une compréhension plus fine des diverses situations de discriminations, d’inégalités et de violences ainsi que de révéler des situations de violence qui sont encore laissées dans l’ombre par l’homophobie telle qu’elle est actuellement envisagée.

Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 09:25
  Errance institutionnelle, SDF et grands exclus

par S. CHARDIN

Mots-clés

  • Marginalité
  • précarité
  • SDF
  • centre d’hébergement
  • accompagnement social
Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 07:14

Par Karla Perez Portilla

A lire au moins partiellement sur :

https://books.google.fr/books?hl=fr&lr=&id=pnX7CwAAQBAJ&oi=fnd&pg=PT7&dq=stigmatisation&ots=UzOi5aVnUz&sig=ELOPdEcWqKlYjR9lDRK7GCaiuNY#v=onepage&q=stigmatisation&f=false

Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 07:12

Edward K. Kirumira, Relebohile Molestane

Journal: Transformation: Critical Perspectives on Southern Africa
54, 2004
pp. 154-159 | 10.1353/trn.2004.0021

In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

154 Relebohile Moletsane TRANSFORMATION 54 (2004) ISSN 0258-7696 154 Interview with Edward Kirumira Can an Analysis of Social Identity Contribute to Effective Intervention Against the HIV/ AIDS Pandemic? Relebohile Moletsane This special issue of Transformation examines three themes: Identities, interventions and activism in the context of HIV/AIDS in Africa. In this electronic interview, carried out on behalf of the guest editorial team by Relebohile Moletsane, Edward K Kirumira, Dean, Faculty of Social Sciences, Makerere University, Kampala, Uganda, comments on the role of the social sciences, particularly an analysis of identities, in contributing to a better understanding of, and effective interventions against the HIV/AIDS pandemic. RM: What do you see as the major issues/problems surrounding social identities and HIV/AIDS in Uganda and the rest of Africa south of the Sahara? Kirumira: Although evidence exists that challenges the argument of social identities as the determinants for the spread of HIV, strong perceptions continue to exist and to influence HIV/AIDS policy programming. This has not helped to reduce stigmatisation often based on identities. Secondly, in Uganda just like most of sub-Saharan Africa, the family and community provide the only consistent safety net, in the absence of formal health and general social insurance. The HIV/AIDS pandemic has stretched these safety nets tremendously thus putting in question advantages accruing to social identity(ies). That is, identifying oneself with an extended family, or a community may unfortunately not present the same advantages it presented two decades ago! RM: How do you see social science contributing to understandings of the HIV pandemic and to the development of effective interventions to combat transmission in the region? 155 Interview with Edward K Kirumirao Kirumira: When the first cases of what looked like HIV presentation were identified in southern Uganda (current Rakai District), the local population was quick to associate it with unscrupulous traders who had cheated across the Tanzanian border and were therefore bewitched. As the pandemic gained ground the bio-medical explanation gained prominence.

Suite à lire sur :

http://muse.jhu.edu/article/172444/pdf

Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article

Présentation

  • : DIMA, VIPS
  • : Ce blog est destiné à permettre le partage d'informations pratiques, professionnelles et scientifiques concernant les questions de discrimination, d'intégration des minorités, et plus largement des rapports à l'Altérité Il ne s'intéresse pas uniquement aux sports, mais pointe spécifiquement ces activités culturelles particulières et omniprésentes de nos jours
  • Contact

Recherche