Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 11:02

Transmis par FLASH - HANDICAP nX14 du  06 juillet 2012

ZANDA (Jean-Louis), FUNES (Cyrille), Pôle emploi, Ministère des affaires sociales et de la santé
Le champ social et médico-social a connu, depuis le début des années quatre-vingt, d’importantes transformations, qui ont conduit tout à la fois à une sensible croissance des activités qui lui sont propres, et à une nette diversification des métiers et des fonctions qui s’y exercent. Fort aujourd’hui d’environ 1,7 million de salariés, il représente un des secteurs majeurs de l’économie. Mais bien qu’elles aient été décrites à l’occasion de nombreux travaux relatifs à la plupart de ses multiples composantes, ces transformations n’avaient guère, jusqu’ici, donné lieu à une approche synthétique. En particulier, en raison même de l’hétérogénéité du champ, l’information disponible en termes d’emploi et de marché du tra! vail se p rêtait mal à une vision d’ensemble. C’est une telle vision que la présente étude s’efforce d’exposer. Un exercice de cet ordre semblait d’autant plus nécessaire que la croissance de ces activités devrait se poursuivre dans les années à venir, même si son rythme peut être moins soutenu. La plupart des facteurs qui l’ont sous-tendue sont en effet de nature à perdurer, et à entraîner une multiplication des besoins. (RA) Repères & Analyses, Études, 2012, n° 44, 12 

 

 

http://www.pole-emploi.org/file/galleryelement/pj/94/0f/26/ae/r_et_a44etudes6503204500988088913.pdf

Repost 0
Published by DIMA, VIPS - dans Articles ou ouvrages
commenter cet article
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 10:57

Idem sur le site de Laurent Mucchielli :

 

Entre 2009 et 2012 s’est déroulé un séminaire proposé par le Mouvement pour une parole politique des professionnels du Champ social (MP4), le Mouvement interdisciplinaire pour un humanisme laïc (MIHL) et le Centre d’études, de documentation, d’information et d’action sociales (CEDIAS) sur le thème « Demain, quelles politiques sociales de solidarité ? » Près de 80 personnes ont régulièrement participé à ce travail collectif. Il s’est agi d’examiner la naissance des politiques publiques, la part du droit, celle de l’administration, de l’exécution des missions d’intérêt général, d’aborder les professions et les usagers, puis de réfléchir aux conditions d’une reconstruction de l’éducation, de la protection de la jeunesse, aux opportunités et contraintes européennes et internationales, aux ressources à mobiliser pour ré-instituer l’État social et continuer de faire société.

Repost 0
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 10:54

Transmis par le blog de Laurent Mucchielli :

 

Même si l'école est la grande absente de cette étude, l'enquête européenne Immigrant Citizens Survey mérite d'être saluée. Elle s'adresse aux immigrés en règle ayant ou pas la citoyenneté du pays d'accueil dans 15 villes et 7 pays de l'Union, dont la France. Elle fait apparaître leurs souhaits d'intégration.
Trois immigrés interrogés sur quatre sont citoyens du pays d'accueil ou souhaitent le devenir. Il y a une demande très forte de participer aux élections. L'accès à la citoyenneté a des effets positifs sur l'emploi de l'immigré et aussi sur sa formation. Ce qui retient de demander la nationalité c'est, en France, la complexité de la procédure, en Allemagne les lois restrictives sur la double nationalité.
Sur le plan du travail, un immigré sur quatre s'estime surqualifié par rapport à l'emploi occupé. Le sentiment de discrimination est particulièrement fort en Europe du nord.
(Résumé de F. Jarraud, Café Pédagogique).

Repost 0
Published by DIMA, VIPS - dans Articles ou ouvrages
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 16:31

Current Issue

par Danielle Peers,

Graduate Student, Faculty of Physical Education and Recreation, University of Alberta, E-488 Van Vliet Centre, Edmonton, AB T6G 2H9, Canada Email:peers@ualberta.ca

Abstract

In this article, the author analyzes the discursive shifts, continuities, and convergences from which Paralympic discourses, practices, subjects, and institutions have emerged. The author utilizes Foucauldian discourse analysis to interpret 14 texts about Paralympic history and to trace how dominant discourses of disability and physical activity have (in)formed Paralympism at four specific stages of its institutionalization. Contrary to popular assumptions about Paralympism’s progressive empowerment of those with disabilities, the author demonstrates how, in each of these historical stages, discourses from rehabilitation, mainstream sport, and the freak show have colluded in ways that serve to perpetuate, justify, and conceal the unequal relationships of power in and through which disability is enacted and experienced.

 

Repost 0
Published by DIMA, VIPS - dans Articles ou ouvrages
commenter cet article
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 08:13
Repost 0
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 08:07

par LEBECQ PA, MORALES Y, SAINT MARTIN J., TRAVAILLOT Y.

L’œuvre du Dr Philippe Tissié : une croisade en faveur de l’éducation physique (1888-1914)

2012, Broché, 16 x 24 cm, 216 p

Cet ouvrage retrace une étape de la vie du docteur Philippe Tissié (1852-1935) à travers son engagement militant en faveur des exercices physiques et des jeux scolaires entre 1888 et 1914. Au-delà du récit biographique, les auteurs ont pour ambition de mettre en évidence les préoccupations qui agitent l’opinion publique en matière d’éducation et de développement du corps et de révéler ainsi une part souvent négligée de l’histoire culturelle et sociale de la France.
Afin d’aider les élèves de l’académie de Bordeaux à mieux organiser leurs temps de jeu, P. Tissié crée le 19 décembre 1888 la Ligue Girondine d’Éducation Physique (LGEP). En institutionnalisant les Lendits girondins l’année suivante, à l’occasion du centenaire de la Révolution française, P. Tissié innove en réalisant les premières rencontres sportives entre établissements scolaires de l’académie de Bordeaux. Quels que soient le lieu, l’heure, le temps, sa volonté de combiner santé physique et santé morale de la jeunesse française s’exprime jusqu’à la Première Guerre mondiale d’une manière singulière et originale pour répondre aux deux problèmes majeurs de la société de cette époque, la « dégénérescence » et la dépopulation de la France de la IIIe République.
L’étude proposée est tout d’abord chronologique, en ce qu’elle montre l’évolution du positionnement de l’auteur vis-à-vis de la culture de son temps, sous l’angle des propositions de réformes scolaires et des enjeux sociaux qui l’accompagnent, puis sa trajectoire est plus finement analysée, sous la forme de chapitres thématiques éclairant sa façon d’appréhender certaines questions techniques et pédagogiques, épistémologiques, sociales, ou encore politiques.
Cet ouvrage montre ainsi en quoi le docteur Tissié apporte un intérêt particulier aux récréations actives offertes à la jeunesse française. Il démontre aussi de quelle manière ses propositions intègrent la question de la place des femmes dans la société, comment ses discours accompagnent les références scientifiques et les mobilisations politiques qu’elles autorisent et sous quelles formes elles participent à l’histoire des relations internationales.
Les quatre auteurs de cet ouvrage, sont tous membres du groupe de recherches historiques de la FFEPGV (Fédération Française d'éducation Physique et de Gymnastique Volontaire) qui existe depuis 1976.

 

 

http://leblogducorps.over-blog.com/article-philippe-tissie-107319478.html

Repost 0
Published by DIMA, VIPS - dans Articles ou ouvrages
commenter cet article
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 20:22

par Odile Merckling

Ces parcours professionnels de femmes immigrées et issues de l'immigration sont évoqués à partir des résultats d'une enquête de terrain. Ils conduisent souvent ces femmes du travail informel à un emploi précaire, à temps partiel et sous-déclaré. L'accès à une évolution professionnelle se révèle difficile, même pour les plus diplômées. L'accès à l'autonomie des femmes constitue un vecteur essentiel de l'intégration des populatons issues de l'immmigration et du développement d'un espace de l'inter-culturalité.

(Coll. Logiques sociales, 30 euros, 300 p., juin 2012) ISBN : 978‑2‑296‑96405‑1)

 


 

Repost 0
Published by DIMA, VIPS - dans Articles ou ouvrages
commenter cet article
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 23:42

Par notre jeune collègue Anaïs BOHUON

 Juin 2012 
192 p.
 ISBN : 979-10-90062-12-2  
 
Editions Ixe, préface d'Elsa DORLIN

Instauré dans les années 1960 par les autorités sportives internationales, le test de féminité vise à distinguer les «vraies femmes» des autres.

Quels «autres» ? Des hommes qui s'immisceraient en catégorie «Dames» pour y remporter des victoires faciles ? Les annales du sport ne gardent pas trace d’un tel cas. En revanche, bien des sportives ont été interdites de compétition car elles ne remplissaient pas les critères censés définir la «féminité».
Ces derniers ont varié au cours du temps : la féminité fut d'abord certifiée sur la base d'un examen gynécologique, puis chromosomique, puis hormonal. Mais la conformation anatomique des organes sexuels est parfois jugée «ambiguë», il existe d’autres formules chromosomiques possibles que «XX» et «XY», et des femmes certifiées «normales» à la suite d’un examen anatomique ou d’une analyse chromosomique peuvent avoir des taux naturels de testostérone  supérieurs à la moyenne.
Le travail d’Anaïs Bohuon cerne une évidence qui embarrasse les autorités sportives : les caractéristiques sexuées s’expriment selon des modalités diverses et la partition des individus en deux catégories de sexe seulement est une fiction idéologique. Son livre révèle aussi que cette vision de la féminité a partie liée avec une histoire politique : celle de l'opposition entre l'Est et l'Ouest, du temps de la Guerre froide, et celle qui organise le partage inéquitable entre pays du Nord et du Sud. Dans le monde du sport, les «vraies femmes» restent conformes à l’idéal occidental de la féminité. La suspicion se porte sur «les autres», qui s’écartent de ce stéréotype.
 
Repost 0
Published by DIMA, VIPS - dans Articles ou ouvrages
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 06:10

Terre battue rose à Roland Garros : un sexisme entretenu jusque dans les médias

 

Par Gaëlle-Marie Zimmermann
Chroniqueuse sexo/société

LE PLUS. C'est une initiative plutôt controversée. Les organisateurs de Roland Garros ont choisi ce vendredi de doter le court n°1 d'une terre battue rose et le complexe d'un "village des femmes", pour saluer la gent féminine. Une opération qui, au-delà du sexisme, fatigue notre chroniqueuse Gaëlle-Marie Zimmermann, parce qu'elle a été reprise comme festive par certains médias.

Édité par Henri Rouillier 

 

Jean Gachassin, président de la FFT, accompagné de Nathalie Tauziat, Sandrine Testud, Jana Novotna et Martina Navratilova (FFT).

 

Lire la suite sur :

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/567517-terre-battue-rose-a-roland-garros-un-sexisme-entretenu-jusque-dans-les-medias.html

 

Repost 0
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 09:51

 

Patricia et Peter ADLER, New York University Press, 2012.

Premier couple à recevoir en 2010 le très prestigieux « George Herbert Mead Award for Lifetime Achievement », Patricia et Peter Adler livrent le résultat d’une longue recherche portant sur les pratiques d’automutilation. S’il n’est pas seulement pertinent d’étudier ces conduites au prisme de la sociologie, le choix de recourir à Internet pour y effectuer la majeure partie du travail de terrain en double l’intérêt. C’est en effet à partir de l’observation du web anglophone et d’entretiens conduits avec des internautes (mais pas seulement) que Patricia et Peter Adler ont pu mener leur enquête. Avec cet ouvrage, les deux sociologues communiquent l’aboutissement de leur réflexion sur le sujet, commencée officiellement dans les années 2000 ; mais, est-il expliqué, l’idée commença à éclore au début des années 1980, lorsque Peter Adler recueillit les confidences d’une étudiante qui lui avoue se blesser volontairement… En définitive, The Tender Cut est un ouvrage rigoureux et remarquablement écrit en douze chapitres courts, clairs, et parsemés d’extraits d’entretiens. De la « phénoménologie » des blessures auto-infligées à l’exploration des communautés en ligne, d’un aperçu des diverses postures théoriques ayant appréhendé l’automutilation aux relations sociales progressivement mobilisées autour de la conduite, chacun de ces chapitres immerge pas à pas le lecteur, tel que le désigne le sous-titre du livre, dans le « monde caché des blessures auto-infligées ».

 

voir un commentaire sur :

 

http://www.laviedesidees.fr/Une-sociologie-de-l-automutilation.html

Repost 0
Published by DIMA, VIPS - dans Articles ou ouvrages
commenter cet article

Présentation

  • : DIMA, VIPS
  • : Ce blog est destiné à permettre le partage d'informations pratiques, professionnelles et scientifiques concernant les questions de discrimination, d'intégration des minorités, et plus largement des rapports à l'Altérité Il ne s'intéresse pas uniquement aux sports, mais pointe spécifiquement ces activités culturelles particulières et omniprésentes de nos jours
  • Contact

Recherche