Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 16:12

A LIRE:

Clyde Plumauzille et Mathilde Rossigneux-Méheust
Publications de la Sorbonne | Hypothèses
2014/1 - 17
pages 215 à 228
ISSN 1298-

Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 14:59

Publishing models and article dates explained

  • Received: 1 Sep 2014
  • Accepted: 1 Oct 2014
  • Published online: 09 Jan 2015

Alert me

Abstract

In the past decade, debates regarding the sex industries, especially street-level sex work, have become exacerbated by the hosting of international sporting events. Such issues as displacement, safety concerns and financial cuts to social services have contributed to the problematisation of the overlap between mega-event spaces and commercial sex spaces. This fuels the culture of social and physical marginalisation experienced by sex workers and perpetuates the stigma associated with commercial sex. The different approaches that destination cities have implemented to address these aspects of the urban environment reflect the gendered geographies of sex work. This research focuses on the landscape of the sex industries in Vancouver in an effort to illustrate the implications that the preparations for the 2010 Olympic and Paralympic Games had on these particular communities. Qualitative research methods have been conducted in the form of in-depth, semi-structured interviews with city officials, police, former sex workers/current activists, academics, NGOs and community support charities. Gendered discourses concerning sex workers' rights to the city and how policy debates regarding criminalisation of demand/legalisation of sex work are linked to constructions of public space are also analysed. There is scope from the findings of this research to inform events-related social policies with regard to commercial sex, especially as more and more cities and countries bid for and host large-scale events.

Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 14:56

Show more

Choose an option to locate/access this article:

Check if you have access through your login credentials or your institution

Résumé

Dans le cadre d’un projet de recherche multi-annuel portant sur les relations entre les événements biographiques traumatogènes, vécus depuis l’enfance, et le fonctionnement structurel de la personnalité à l’âge adulte, nous présentons les résultats d’une étude longitudinale. L’étude concerne l’évaluation d’ateliers d’art-thérapie proposés à des personnes en situation de marginalisation et d’exclusion (n = 34). L’exploration du processus thérapeutique est basée sur l’application de grilles d’analyse de contenu originales permettant d’utiliser la production artistique à titre de recherche. Des vignettes cliniques illustrent l’être-au-monde singulier et l’angoisse existentielle des sujets qui se sentent discriminés et déracinés et dont l’estime de soi est fortement ébranlée. La discussion porte sur la pertinence des résultats de l’étude, dans le cadre de la littérature actuelle concernant le psycho-traumatisme, la discrimination et la grande précarité, ainsi que sur la possibilité de dégager de l’analyse de la production artistique quelques indices montrant une reprise du processus de subjectivation.

Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
25 décembre 2014 4 25 /12 /décembre /2014 21:09

by Pascal Morchain; Christelle Maisonneuve; Brigitte Lecat; Gérard Guingouain; Benoît Testé

Résumé: En France, les communes de plus de 5.000 habitants doivent s’équiper de terrains
d’accueil pour les gens du voyage. Or, les relations entre ces derniers et l’environnement local (dont
les riverains) sont souvent appréhendées dans un contexte de craintes et de réticences. Étayées par
différents champs de la psychologie sociale, les deux études portent sur l’acceptation des terrains
d’accueil pour les gens du voyage. L’objectif de la recherche est premièrement de repérer l’effet
de la «proximité» et de la «commune» d’installation du terrain sur l’acceptation et deuxièmement
de repérer si les perceptions qu’ont les sédentaires vis‑à‑vis des gens du voyage (perception
d’humanité, d’acculturation et menace perçue) sont corrélées avec l’acceptation des terrains
d’accueil. Les résultats montrent que les gens du voyage sont bien définis avec plus d’émotions
primaires que secondaires (étude 1), et qu’ils sont perçus comme séparatistes (études 1 et 2). Enfin,
les corrélations montrent que l’attribution d’émotions, la perception d’adoption de la culture
française et la menace sont liées à l’acceptation des terrains d’accueil.
Mots‑clés: discriminations, gens du voyage, menace, perception d’humanité

Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 08:02

Par Fatiha Daoudi, chercheure associée au CJB

Les règles qui régissent le droit successoral marocain discriminent les femmes et, du fait de cette discrimination, sont en inadéquation avec les traités internationaux que le Maroc a dument ratifiés, avec sa constitution et avec les transformations sociales qui le caractérisent.

Le Maroc a en effet signé les principaux traités internationaux de droits humains qui prônent l’égalité entre les sexes, dont la convention pour l’élimination de toutes les formes de discrimination envers les femmes (CEDAW) qu’il a ratifiée le 21 Juin 1993, avec certes des réserves[1]. Cette convention proclame dans son article 1: "Aux fins de la présente Convention, l’expression "discrimination à l’égard des femmes" vise toute distinction, exclusion ou restriction fondée sur le sexe qui a pour effet ou pour but de compromettre ou de détruire la reconnaissance, la jouissance ou l’exercice par les femmes, quel que soit leur état matrimonial, sur la base de l’égalité de l’homme et de la femme, des droits de l’homme et des libertés fondamentales dans les domaines politique, économique, social, culturel et civil ou dans tout autre domaine." En janvier 2008, lors de l’Examen Périodique Universel du Comité des droits de l’Homme, le Maroc s’est engagé à lever les réserves émises sur la convention et à adhérer à son protocole additionnel. En février 2012, la levée de certaines réserves et la ratification du protocole facultatif ont été annoncées officiellement[2].

A lire sur : http://cjb.ma/123-edito/inadequation-des-regles-successorales-2838.html

Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 10:16

90% des adolescents rapportent avoir été témoins de
comportements stigmatisants envers leurs amis et 45% des
répondants considèrent le poids comme la caractéristique
personnelle pour laquelle les jeunes sont le plus à risque de
se faire intimider à l’école (l’orientation sexuelle étant la
seconde )

A lire sur :

http://www.aspq.org/uploads/pdf/547c9a6e64370web-bsp_2014-stigmatisation.pdf

Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 23:06
  1. Heather J. MacArthur
  2. Stephanie A. Shields
  1. Department of Psychology, The Pennsylvania State University, USA
  1. Heather J. MacArthur, Department of Psychology, The Pennsylvania State University, University Park, State College, PA 16802, USA. Email: hjm158@psu.edu

Abstract

We explore men’s negotiation of emotional expression within larger social discourses around masculinity. Drawing on the phenomenon of men’s crying within the competitive sports context, we demonstrate that although the prevailing image of men’s emotion is one of constricted expression and experience, inexpressivity is representative neither of typical nor ideal masculinity in contemporary dominant culture. We first review the literature on prevailing cultural beliefs about normative male emotional expression, then focus on literature specific to men’s tears. Turning to a discussion of masculinity and sports participation, we offer possible explanations for why counter normative emotional expressions may be particularly prevalent and public in the context of men’s competitive sports, despite wider cultural discourses that appear to discourage men’s openly expressive behavior.

There’s No Crying in Baseball, or Is There? Male Athletes, Tears, and Masculinity in North America
Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 09:00

A lire sur :

http://library.ifla.org/1017/7/151-chapman-fr.pdf

Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 10:56

L’eczéma chronique des mains (ECM) est une affection dermatologique susceptible, dans les formes sévères, d’entraîner une morbidité physique et psychique avec impact sur la qualité de vie (QDV). Il n’a jamais été évalué si cet impact était différent chez les hommes et chez les femmes.

Comparaison de la qualité de vie des hommes et des femmes présentant un eczéma chronique sévère des mains (ECsM).

Étude observationnelle, prospective, multicentrique réalisée à la demande de la HAS dans le cadre de l’évaluation de l’efficacité et du bon usage de l’alitrétinoïne, chez des patients présentant un ECM (étude no 117235 sponsorisée par GSK). Les caractéristiques sociodémographiques et cliniques des patients ont été recueillies. Une évaluation de la sévérité des ECM a été réalisée avec les scores Physician Global Assessment (PGA) cotant l’intensité des différents signes et symptômes et modifed Total Lesion Symptom Score (mTLSS) quantifiant les 7 signes ou symptômes de l’ECM. La QDV des patients a été déterminé avec le Skindex, et selon des échelles numériques (cotées de 1 à 10) estimant le retentissement de l’ECsM sur la vie sociale, professionnelle et familiale des patients. Il a été évalué s’il existait une différence de l’altération de la QDV entre les hommes et les femmes. Les comparaisons entre les deux groupes ont été effectuées avec les tests de Fisher exacte, d’Anova ou le test de Kruskal-Wallis. Le seuil de significativité était de 5 %.

Quatre cent trois patients ont été inclus par 109 dermatologues entre novembre 2010 et décembre 2012 ; 388 patients, 212 hommes et 176 femmes, avaient des données analysables à l’inclusion. L’âge moyen, l’ancienneté, la durée de l’épisode actuel, les phénotypes et les scores de sévérité PGA et de mTLSS n’étaient pas significativement différents entre les deux sexes. Les femmes présentaient des scores moyens significativement plus sévères de retentissement sur la vie sociale (5,9 ± 2,9 vs 5,0 ± 2,9, p < 0,001) et familiale (5,2 ± 3,2 vs 4,2 ± 3,1, p < 0,001). L’altération de la QDV évaluée par le Skindex était plus importante chez les femmes avec un score moyen plus élevé (51,8 ± 18,2 % vs 45,6 ± 17,7 %, p = 0,002), et ce pour l’ensemble des dimensions composant le score (émotions, symptômes physiques et fonctionnement).

L’impact plus important de l’ECsM sur la QDV chez les femmes pourrait s’expliquer par une prévalence plus élevée des sentiments de « stigmatisation », le sentiment de moqueries et de rejet en raison des lésions touchant des zones visibles.

L’altération plus importante de la qualité de vie chez les femmes pourrait constituer un nouveau facteur de décision dans la prise en charge de l’ECsM.

Mots clés

  • Eczéma chronique des mains;
  • Qualité de vie;
  • Skindex
Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 10:21

L’échange économico-sexuel
Christophe Broqua & Catherine Deschamps (eds.)
Avec la collaboration de Cynthia KrausDes maisons de passe en Bolivie aux clubs libertins parisiens, de l'homosexualité au Maroc aux mariages de convenance, cet ouvrage propose de repenser les logiques de l'échange économico-sexuel et des rapports de genre qui le fondent.
Cet ouvrage se veut un hommage critique à l’œuvre de Paola Tabet, anthropologue féministe qui contesta dès les années 1980 la distinction convenue entre sexualité « ordinaire » et sexualité « commerciale ».
Des maisons de passe en Bolivie aux clubs libertins parisiens, de l’homosexualité au Maroc aux mariages de convenance, il propose de repenser les logiques de l’échange économico-sexuel et des rapports de genre qui le fondent. Le regard de chercheurs de terrain montre combien sont ténues les frontières qui séparent intérêts et sentiments, contraintes et plaisirs, égalité et domination. En définitive, les transactions sexuelles apparaissent conditionnées par des rapports de pouvoir où interviennent en particulier la classe sociale, la « race », l’âge ou l’orientation sexuelle.

Une observation au plus près des situations diverses de transactions sexuelles
Contre le stigmate de la prostitution
Contre la distinction entre la sexualité «commerciale» et la sexualité «ordinaire»

Repost 0
Published by DIMA, VIPS
commenter cet article

Présentation

  • : DIMA, VIPS
  • : Ce blog est destiné à permettre le partage d'informations pratiques, professionnelles et scientifiques concernant les questions de discrimination, d'intégration des minorités, et plus largement des rapports à l'Altérité Il ne s'intéresse pas uniquement aux sports, mais pointe spécifiquement ces activités culturelles particulières et omniprésentes de nos jours
  • Contact

Recherche